Sur le terrain

Du côté des chiens… Un guerrier nommé jack russell

Du côté des chiens… Un guerrier nommé jack russell
Le jack russell a fait son apparition en France, il y a une trentaine d'années

S’il est un chien qui peut se targuer d’être à la page, c’est bel et bien le jack russell. En milieu urbain, il n’est de quartiers où l’on peut croiser ce petit chien, bas sur pattes, semblant prendre un vif plaisir à insulter ses congénères – surtout s’ils font dix fois sa taille ! C’est le chien de nombreux people qui l’exhibent comme un talisman. À la campagne, il n’est de propriété où l’on n’en aperçoit un, toujours en alerte, infatigable, au caractère bien trempé ; un caractère qu’il justifie pleinement à la chasse.

 


Et ce n’est rien par rapport à la Grande-Bretagne, chien commun s’il en est que l’on rencontre partout, compagnons de tous les jours des gens de chevaux et fidèles serviteurs de bien des gardes-chasse. Partout, ce “petit teigneux” est autant admiré que craint.

 

En France, ses naissances se sont littéralement envolées en moins d’une décennie. Selon les chiffres du Club du jack russell terrier, plus de 2 800 naissances ont été dûment enregistrées ; on n’en comptait que quelques dizaines il y a trente ans. Or, les possesseurs de jack russell se sont attachés, dans leurs critères d’achat, à une seule chose : sa petite taille, commode pour le transport. « Ils ont simplement oublié que le jack était un gros chien dans un petit corps, et un gros chien de chasse, spécialisé dans celle du renard », explique Gérald Vottier, le président du Club...Lire la suite...